Kilomètre Zéro


Voyez ou revoyez
Les épisodes de Kilomètre zéro en vidéo sur demande.

Suivez-nous sur
Twitter


NOUS JOINDRE

Par courriel
kilometrezero@telequebec.tv

Par la poste
Kilomètre zéro
270, chemin Sainte-Foy
Québec (Québec)
G1R 1T3

Par téléphone
418 643-5303

À l’heure où personne ne veut d’élection, qu’est-ce qui motive des gens à se porter candidat ?

LUNDI 1er décembre 2008 - 19 h

Rediffusion :
Mardi 2 décembre 2008 - 12 h 30
Mardi 2 décembre 2008 - 1 h
Samedi 6 décembre 2008 - 0 h 51

Voir l'émission

Pourquoi aller voter ?

Voir le segment

Pourquoi aller voter ?

Qu’est-ce qui vous pousse à aller voter ? Qu’attendez-vous d’un candidat ? Kilomètre zéro lance sa tournée électorale par un vox pop panquébécois rehaussé par les propos décapants de l’humoriste Christian « Willie » Vanasse. Par Carolane Saint-Pierre, vox pop panquébécois

À propos du blogue de Willie

L’humoriste Christian Vanasse en est à sa troisième participation à l’émission. Il était de la première de la saison et de l’émission sur les syndicats disponibles sur notre site. On peut aussi lire son blogue en ligne à cette adresse : http://vanasse.branchez-vous.com/.

Du lancer du javelot au lancement de campagne

Voir le segment

Du lancer du javelot au lancement de campagne

«Recordman » mondial paralympique du lancer du javelot, France Gagné, est un non-voyant de la région de Québec qui souhaite maintenant atteindre sa cible politique : un siège de député pour le Parti québécois. Pourra-t-il passer de la plus haute marche du podium à un siège de député ? Par Marc Bergeron, Québec

À propos de la carrière sportive de France Gagné

Avant de se lancer en politique comme candidat du Bloc Québécois aux dernières élections fédérales et maintenant pour le Parti Québécois, France Gagné s’est fait connaître comme athlète. Pour en savoir plus sur sa carrière sportive, cliquez ici. Pour plus de détails sur le candidat péquiste, cliquez ici.

Jamais élue, toujours debout

Voir le segment

Jamais élue, toujours debout

Maman de trois enfants, serveuse dans un restaurant, Karine Simard doit déjà négocier avec des horaires de travail atypiques. Kilomètre zéro a voulu savoir ce qui poussait cette jeune femme à représenter l’ADQ pour une troisième fois dans un comté historiquement acquis au PQ. Par Nathalie Roy, Montréal

À propos du comté de Karine Simard

C’est la quatrième fois que Karine Simard tente de convaincre les électeurs de Taillon de voter pour elle. Elle fut candidate en 2003, en 2007 et en 2008 en plus d’être de la partielle de 2006. Situé à Longueuil, le comté de Taillon est un bastion péquiste d’autant plus fort qu’il a été représenté tour à tour par René Lévesque de 1976 à 1985, puis par Pauline Marois de 1989 à 2006. Pour plus de détails sur la candidate Karine Simard, cliquez ici.

Pour que la Côte-Nord change de bord

Voir le segment

Pour que la Côte-Nord change de bord

À l’âge de la retraite, question de rester actif et de garder la forme, Pierre Cormier a décidé de faire de la politique. Maire de Havre-Saint-Pierre et préfet de la MRC Minganie depuis plusieurs années, il aspire maintenant à devenir député provincial. Candidat du Parti libéral dans Duplessis, ce politicien d’expérience a décidé que sa région avait besoin d’être mieux représentée à Québec. Mais il devra d’abord convaincre une population qui vote péquiste depuis 1976…de changer de bord. Par Myriam Caron, Côte-Nord

À propos du comté de Pierre Cormier

Duplessis vote péquiste depuis 1976. Aux dernières élections, la candidate péquiste dans Duplessis, Lorraine Richard, l’a emporté par près de 4000 voix devant le Libéral Marc Proulx. Lors de l’élection précédente, elle avait vaincu le même candidat avec une avance plus modeste de 3000 votes. Pour en savoir plus sur M. Cormier, cliquez ici.

Le Carrefour

Qu'est-ce qui motive les gens à se porter candidats ?

Envie de réagir? Kilomètre zéro met un carrefour à votre disposition pour vous exprimer.

Le kilomètre de plus

L'élection : une industrie prometteuse

Avec le sérieux qu'on lui connaît, l'humoriste Christian "Willie" Vanasse nous dit en quoi l'industrie de l'élection saura sauver l'économie québécoise...