Kilomètre Zéro


Voyez ou revoyez
Les épisodes de Kilomètre zéro en vidéo sur demande.

Suivez-nous sur
Twitter


NOUS JOINDRE

Par courriel
kilometrezero@telequebec.tv

Par la poste
Kilomètre zéro
270, chemin Sainte-Foy
Québec (Québec)
G1R 1T3

Par téléphone
418 643-5303

Les Québécois sont-ils en train de devenir «bêtes» ?

LUNDI 15 février 2010 - 19 h 30

Rediffusion :
Mardi 16 février 2010 - 15 h
Mercredi 17 février 2010 - 0 h 48

Vox pop : Les Québécois sont-ils en train de devenir «bêtes» ?

Vox pop : Les Québécois sont-ils en train de devenir «bêtes» ?

On vous demande ce que vous pensez du phénomène VIP envers les animaux qui se développe actuellement ? L’humoriste Christian Vanasse nous présente sa relation particulière avec les animaux.
Par Henry Bernadet, Montérégie.

Niches 5 étoiles

Niches 5 étoiles

Pour répondre aux exigences d’une clientèle qui est aux petits soins avec Fido ou Minet, les pensions de luxe pour animaux de compagnie se multiplient. Oubliez les cages où sont confinés chiens et chats, et bienvenue dans l’un de ces hôtels nouveau genre. Ici, rien n’est laissé au hasard pour assurer le bien-être des bêtes, et la tranquillité d’esprit de leurs propriétaires.
Par Philippe-David Gagné, Montréal.

Malade... comme un chien

Malade... comme un chien

Les soins vétérinaires se spécialisent eux aussi, et certains n’hésitent pas à dépenser des centaines sinon des milliers de dollars pour soigner leur animal favori. Que ce soit pour régler les problèmes de comportement de Fido ou soigner sa patte cassée, des cliniques offrent des services à la fine pointe de la médecine vétérinaire.
Par Henry Bernadet, Québec.

À la vie, à la mort !

À la vie, à la mort !

Les amoureux des bêtes peuvent aussi avoir recours à des services spécialisés à la fin de la vie de leur animal. Des rituels comme la crémation et la conservation des cendres dans une urne funéraire permettent à certains de témoigner de leur attachement et de vivre leur deuil.
Par Michel Lam, Estrie.

Le Carrefour

Les Québécois en font-ils trop pour leurs animaux?

Envie de réagir? Kilomètre zéro met un carrefour à votre disposition pour vous exprimer.


VOS COMMENTAIRES (1)

Re: Les Québécois en font-ils trop pour leurs animaux?

Bien sûr,il y aura toujours des excessifs dans le domaine animal.Pour ma part j'ai eu une chienne pendant 14 1/2 ans et j'ai fait le maximum,selon mes moyens financiers,pour bien en prendre soin et cela a parfois été assez dispendieux .son décès m'a brisé le coeur et j'ai eu bien du mal à faire mon deuil et je pense à elle souvent mais je crois que lorsque l'on adopte un animal,il faut prévoir qu'il y aura des coûts reliés à ce choix et comme je ne saurais vivre sans vie autour de moi, j'ai un nouveau petit chien ,je suis prête à certaines contraintes et obligations face à mon animal que j'aime tant! Nancy L. Alma

16 février 2010
Par : nancy l. - alma

Tous les commentaires