Kilomètre Zéro


Voyez ou revoyez
Les épisodes de Kilomètre zéro en vidéo sur demande.

Suivez-nous sur
Twitter


NOUS JOINDRE

Par courriel
kilometrezero@telequebec.tv

Par la poste
Kilomètre zéro
270, chemin Sainte-Foy
Québec (Québec)
G1R 1T3

Par téléphone
418 643-5303

Être homosexuel en région : encore un tabou?

LUNDI 20 septembre 2010 - 19 h 30

Rediffusion :
Mardi 21 septembre 2010 - 15 h
Jeudi 23 septembre 2010 - 0 h 53

Voir l'émission

Cultiver son homosexualité

Cultiver son homosexualité

Lorsqu’on est agriculteur de père en fils, avouer son homosexualité devient un enjeu familial. Devant le fait avoué, les parents n’envisagent plus la possibilité d’une relève. S’éteint alors l’espoir de perpétuer l’œuvre familiale. Pour éviter cette désillusion, les hommes gais se cachent, refoulent leur homosexualité ou mènent une double vie. Ce secret lourd à porter mène certains au suicide, d’autres à vivre dans la tristesse toute leur vie.
Par Alain Chevarier, Centre-du-Québec

Two-Spirits

Two-Spirits

Dans la tradition autochtone, être homosexuel était une particularité naturelle. Considérés comme Two-Spirits, ils étaient respectés de leur communauté. La venue de l’homme blanc a tout changé et l’homosexualité est alors devenue un tabou. Aujourd’hui, on sensibilise les jeunes des communautés autochtones pour les amener à s’afficher et à ne pas avoir honte de leur orientation sexuelle.
Par André Cullen, Abitibi

Des mots qui s’affichent

Des mots qui s’affichent

Sortir du placard à l’adolescence est la principale difficulté des homosexuels… et c’est particulièrement vrai lorsqu’ils habitent une petite communauté. À l’école secondaire Paul-Hubert, dans le Bas-Saint-Laurent, un jeune étudiant a gagné un concours d’écriture sur l’homosexualité. Son texte a su toucher les cœurs avec des mots porteurs d’espoir.
Par journaliste-réalisateur Nicolas Paquet, réalisatrice Annick Beaulieu, Bas-Saint-Laurent

Le Carrefour

Pensez-vous qu’il y ait un avenir pour les jeunes gais en région?

Envie de réagir? Kilomètre zéro met un carrefour à votre disposition pour vous exprimer.


VOS COMMENTAIRES (2)

Re: Pensez-vous qu’il y ait un avenir pour les jeunes gais en région?

wow......... MERCI. etant moi meme gai et assumer , vous m'avez fait pleurer....... !!!! encore une fois MERCI...

18 décembre 2010
Par : jacques p. - joliette

Re: Pensez-vous qu’il y ait un avenir pour les jeunes gais en région?

Je suis né au centre du Québec... j'ai vécu 3 ans en Gaspésie... J'ai vécu 4 ans à Chicoutimi... Peut importe où je suis, même a Montréal ou a Québec, je me fais traiter de «Tapette!!!!»... Il y aura un avenir pour les gais partout au Québec quand les homophobes n'existeront plus!

Malheureusement, en région c'est encore pire... oui ya des gens plus tolérant... Mais désolé, le ti gars de 15 qui a a comme exemple sont bucheron de père qui traite tout le monde de fifon pis de moumoune... sa aide pas...

20 septembre 2010
Par : Louis-Philip A. - Chicoutimi

Tous les commentaires